Humain

Publié le par la tisseuse de rêve

Naître lucide, apprendre à devenir humain. Tisser nos vies autour de nos expériences. Chercher la complétude à travers le devenir. Courir sur les chemins accidentés.
Les routes sont multiples et nous en ignorons l'issue. Le temps nous souffle sa musique envoûtante. Quel est donc le secret de notre espèce, que sommes-nous ?
Les chants du monde nous font rêver de forêts lumineuses et d'arbres sages. Notre humanité se cache dans les replis du vent, écoutons son histoire.
Des millénaires se sont écoulés depuis notre venue. Nous avons exploré bien des voies, nous avons douté, aimé, nous avons été heureux et attristé, battu et morcelé, conquérant et accaparé. Nous avons été un et multiple. Nous avons été. Mais le doute s'est emparé de notre espèce. Nous sommes entrés dans la voie du doute et du repli. Nous avons écartelé notre humanité, nous nous sommes bafoués.
Et aujourd'hui, nous voilà désemparés face à l'étendue du désastre, et beaucoup d'entre nous pleurent la venue de cette fin, que tous nous conte si dure, si implacable. Nous ne savons que faire. Tout se joue si loin de nous, et pourtant tout est possible ici, si près que nous l'oublions bien souvent.
Notre esprit se joue de notre vigilance et nous mène sur des voies détournées. De quoi a-t-il si peur ? Est-il si difficile de voir le monde tel qu'il est ?
Cherchons à redevenir un, et à trouver la voie de la sérénité.

Publié dans fifi-brin-de-folie

Commenter cet article

The Heartsless Witch 05/05/2008 15:56

OOOOOooooOOOooOOOoOooOoooje tente de te joindre sans succès depuis deux semaines ? t'as plus de téléphone ??? il me faudrait ton adresse pour que je t'envoie un bouquin surprise, et puis aussi savoir si tu reprends ma 205 ou non ..... besos

Un rêveur désabusé 02/05/2008 10:34










Depuis que l'humain a pris conscience
de l'utilité de son pouce préhenseur à ce matin
si nuageux, l'humain a dû affronter nombres d'embûches,
survivre dans ce qui lui semblait hostile et sonder au fond de lui
pour faire sortir ce qu'il y a de plus beau. Nous nous sommes
fourvoyés bien des fois en croyant à des rêves
impossibles ou en faisant confiance à des diseurs de bonne
aventure à la petite semaine. Mais dans tout ce fatras,
l'humain a toujours avancé vers un enchantement du monde dans
sa multiplicité. Beaucoup en ont payé les pots cassés,
de nombreux rêves se sont brisés mais l'humain a
toujours avancé en ne désespérant pas et en
tendant vers un avenir meilleur. Maintenant que le monde entame un
tournant de son Histoire, c'est la croyance en l'enchantement du
monde qui disparaît. On dit qu'un animal apeuré finit
par accepter son devenir quand il n'a plus d'autre choix.
Engoncé dans le carcan de ses
certitudes apprises et conscient de l'entropie qui ronge son
environnement, l'humain est en train de perdre ce qu'il a de plus
beau : Sa résistance et sa combativité à vouloir
réenchanter son monde et en perd par là même,
l'essence de son humanité.
Ce n'est pas pour cela que le doute et
le repli qui s'étale en tâche d'huile parmi nous aura
raison de nos esprits et de notre animalité.
Amants,Parents,Amis,inconnu qui a
croisé ma route, vous avez su à votre manière
réenchanter votre monde et le mien, ce n'est vraiment pas le
moment d'abdiquer.
C'est dégagé de notre
fatalisme et des illusions dénuées de bon sens auquel
nous nous sommes acculturé que nous pourrons retrouver notre
sérénité et notre humanité.

Y arrivera t'on ? Il devient bien plus
difficile d'enchanter son monde à soi quand on devient le seul
à le vouloir.... Inconnu d'où que tu sois,
Amants,Parents,Amis, n'ayez pas peur, vous me foutez les jetons.
Croyez en vous, en nous car c'est dans l'unicité que nous
retrouverons la multiplicité de nos bonheurs et que nous
pourrons l'étendre encore bien plus.