Nouveaux sarouels

Publié le par la tisseuse de rêve

Et voilà, j'ai vendu mes premiers vêtements... ça fait un peu bizarre, mais tellement plaisir...
C'est la cousine d'un ami qui a craqué sur mon sarouel un peu classe (faut dire qu'il lui va si bien), du coup, je l'ai retiré de ebay pour la laisser partir avec...

IMGP0898.JPGIMGP0899.JPG






















Voilà donc deux demoiselles bien heureuses (elle et moi, pour sûr :))....
Y'en a qu'un qui ne s'est pas vendu (le sarouel prune tout doux avec des bandes et une poche), mais je finirai bien par lui trouver un destinataire.
Dans tous les cas, je ne m'arrête toujours pas, et voilà donc les derniers en date, que je vais essayer de vendre sur ebay... (j'en prépare d'autres pour les amener dans une boutique à Bordeaux, histoire de me faire un ptit peu connaître ailleurs, si évidemment ils ne changent pas d'avis d'ici-là).

Comme je viens d'être l'heureuse propriétaire d'une magnifique paire de jika indigo (vive ilovejika),
cela m'a mise en inspiration pour lancer ma série " dans les nuages d'Hokaïdo " de Chapline (c'est le nom de ma marque).....

IMGP0987.JPG
Du coup, je me suis lancée dans la fabrication de sarouels kimonos en lin, et la poche à tout mettre qui va avec... Un côté gris en coton, avec une applique de tissu " zen ", pour faire tout classe, et un autre côté en lin rose, avec des motifs et une fermeture éclair qui ouvre sur une grande poche doublée en polyester... Tout un programme....

Il y en a un noir (le premier) qui est à vendre sur ebay, et un prune (que je garde pour moi, parce qu'à force de faire des fringues pour les vendre, je finis par ne porter que mes vieux vêtements, et puis que Noêl c'est aussi pour les couturières :))...

J'ai bien envie de continuer sur cette idée de sarouel kimonos... ( et vous avez vu le soleil qu'il fait chez moi, on dirait presuqe que le tissu est transparent, c'est dire qu'il fait beau en décembre en Bretagne, quoi qu'on en dise !)

Et puis pour changer, j'en ai fait un en coton bleu avec des bulles... il est tout rigolot celui-là, et tout doux à porter, et puis bon, puisqu'il le faut bien, il est aussi à vendre sur ebay...

Et vous, lecteurs de ce blog, qu'en pensez-vous ?


 

undefinedundefinedundefinedundefined

Publié dans vêtements

Commenter cet article

jess 03/01/2008 14:11

oyé oyé pitite lutine ayant retrouvé ton adresse et pouvant squatter un ordi brièvement j'en profite pour t'envoyer milles bisous et sache que même si on s'est pas vu depuis un moment et qu'on ne se verra pas avant longtemps puisque d'après ce que j'ai compris tu te lance à l'assaut de l'auvergne, je reste en connexion perpétuelle avec toi via les ondes des pitis korrigans et autres pitis êtres féeriques!!!  énormissimes bisous et a bientôt je l'espère pour de nouvelles aventures ;)

La mite 30/12/2007 02:02

Tres cher Denis, J'ai pris beaucoup de plaisir a lire votre commentaire est truculent. Votre composition est formidable ici, vous jouez tour a tour l'innocent, l'accusateur, pour au final vous endimancher du role du vieux con reac'. Et quel talent dans ce role, vous critiquez aussi bien les cheveux longs d'une jeunesse decadente, la verbosite excessive dans une phrase s'etendant, epique, dans de multiples directions, ainsi que l'art incomprehensible, oserais-je ajouter que seul l'art classique fait grace ? Voila un superbe condense qui ne manquera pas d'amuser le lecteur, bravo !Tres chere Fifi (puis-je vous appeler ainsi ? ), je crains de ne pouvoir vous proposer une mousse aussi simplement que notre ami. Mais bien entendu, si  vous passez par les environs de par la bas, pas trop loin de dans le coin, nous serons ravis de vous offrir la mousse, le gite, le couvert et meme l'amitie. A bientot, alors ?

Vitriol 30/12/2007 01:31

Bonjour,alors alors, le voila ce petit coin. Etranger à ce "monde", j\\\'entend pourtant parler sans presque discontinuer de cet endroit. Etant presque totalement soumis, pas rêveur pour un sou et encore moins utopiste (c\\\'est l\\\'âge), j\\\'ose quand même pointer le bout de mon nez dans ce repaire, dont l\\\'adresse m\\\'a été susurrée par un fruit à noyau dur, à unique graine, et à chair sucrée, juteuse, orangée et ferme ! Je ne me lancerai pas dans un commentaire de bas étage sur le contenu, il m\\\'est malheureusement  trop étranger. Je passe donc juste faire un signe, et agiter une petite main de l\\\'extérieur, en me permettant, sans vous connaître, de m\\\'inquiéter pour vos cheveux qui ont l\\\'air bien beaux, n\\\'étaient- ils cachés par de vilains noeuds :(Je prend néanmoins plaisir à partager quelques unes de vos aventures, votre "vie de château", et les petits aléas que nous réservent la vie, je n\\\'en apprend pas trop, mais jamais assez ! Mais tant qu\\\'à laisser un commentaire; même si je doute qu\\\'il fasse grandir quoique se soit chez vous, je n\\\'aurai pas cette prétention; plus je lis les commentaires qui vous sont faits (et vos réponses qui suivent), plus je vois des choses dites à demi-mot.Je m\\\'hérisse à l\\\'idée de lire en plusieurs lignes, des choses qui pourraient (semble t-il), être dites en quelques mots, voir en un regard.  Alors, loin de moi, pauvre voyageur sur la toile d\\\'une araignée bien plus grosse que moi, l\\\'idée de me mêler de choses qui de toutes façons me dépassent, mais, j\\\'aurai quand même bien aimé lancer une discussion philosophique de comptoir sur la manière de s\\\'exprimer, et sur ce que peuvent bien vouloir dire toutes ces phrases à ralonge qui compliquent une vie qui l\\\'est déjà bien assez . Peut-être un voyage dans un futur proche, un petit verre et hop, on lancera la conversation, depuis le temps que ce petit abricot m\\\'appelle...Alors du coup, peut-être à bientôt qui sait ! Je l\\\'espère en tout cas ! Amicalement,DenisPS: Il semble que la rédaction de commentaires ici bas entraine de légers soucis de santé, principalement de l\\\'angoisse et de l\\\'anxiété, peut-être serait-il bon de vérifier la bonne santé des gens qui pourraient lire ces commentaires avant de les mettre en ligne !